Intention de prière : les jeunes à l’école de Marie

Prions pour les jeunes, en particulier ceux d’Amérique Latine, afin qu’à l’exemple de Marie ils répondent à l’appel du Seigneur pour communiquer au monde la Joie de l’Évangile.

Editorial par le Père Daniel Régent, Directeur national du Réseau Mondial de Prière du Pape

L’intention de prière du pape François en ce début d’année 2019 ressemble aux bouquets d’un feu d’artifice. Les jeunes, ceux d’Amérique Latine – allusion aux JMJ de Panama du 22 au 27 janvier – l’appel que le Seigneur leur lance, l’exemple de Marie, la Joie de l’Évangile à communiquer au monde – allusion à l’Exhortation apostolique de 2013.

Nous prions pour les jeunes du monde entier dans leur diversité de langues, de conditions, de chances face à l’avenir. Chacun porte en lui un potentiel pour répondre à la situation dans laquelle il naît et grandit. Dans sa prière le pape affirme qu’ils portent en eux l’appel du Seigneur d’une manière comparable à celui reçu par Marie ! Ce n’est pas à nous, adultes à dicter leur avenir. Nous pouvons seulement les aider à entendre  et répondre à ce qui parle en eux. Ils sont sensibles et influençables. Si nous leur transmettons du vague à l’âme, comme si aucun appel ne nous habitait plus, ils en seront profondément marqués. Le pape nous propose sa prière et nous fait en même temps entrer dans l’espérance qui le porte, afin que la nôtre soit aussi renouvelée au service des jeunes qui ont à construire leur vie et ce monde.

Le feu d’artifice est tiré la nuit. Il célèbre la victoire et l’espérance de la construction d’un monde nouveau. Le bruit qu’il fait rappelle celui des armes à feu. Ce bruit n’est jamais très loin. Jésus lui aussi est né la nuit. On a placé sa naissance proche du solstice d’hiver au moment où les jours commencent à rallonger. C’est un signe. Il est la joie et l’espérance des nations.

Prier pour la jeunesse et l’encourager ne peut se faire qu’avec gravité. Nous lui transmettons un monde marqué par la nuit de Noël, par les progrès de la science, mais aussi par la souffrance et la violence, par les excès et les injustices et par le pillage de la planète. Ils auront à relever des défis dont nous n’avons pas encore pris toute la mesure. L’espérance chrétienne n’est pas de vivre éternellement avec des maisons, des voitures, des loisirs et du luxe. Tout cela passera. Elle est que nous sommes appelés à être des vivants pour Dieu c’est-à-dire les uns pour et par les autres. Le monde est le lieu où nous apprenons cette belle exigence, à commencer par le pardon qui est le retour à l’espérance et à la vie.

« Un equipo de primera » est le titre retenu pour ce magazine à quelques jours des JMJ. Jésus a rassemblé autour de lui « une équipe de choc », les Apôtres, qui étaient pourtant des hommes ordinaires. Nous prions pour que cette aventure se renouvelle, feu d’artifice pour le monde.

 


 

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
3
6
7
10
13

Logo CCFM CEF1

photo_eglise

Messe en français tous les dimanches à 11h00

Messes en semaine

En principe, les messes ont lieu aux horaires suivants:

    • Lundi, mardi, mercredi, jeudi: 12h00
    • Vendredi12h30
    • Samedi: 18h30

Les changements sont signalés en rubrique "Dernière minute" de la page d'accueil.


L'église se trouve au croisement de Rua das Portas de Santo Antão et Beco São Luís da Pena, près de la salle de spectacle "le Coliseu", Metro, Bus et Parking auto : Restauradores. L'accès au rectorat se fait sur le côté de l'église.   Voir le plan

Padre Benoit

Recteur: Padre Benoît Jullien de Pommerol

  +351 912 000 658

 


Église Saint-louis des Français, Beco São Luis da Pena, 34, 1150-336 Lisboa ou par email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  +351 213 425 821