Jérémie 175-8 – 1ère Corinyhiens 1512-20 –  Luc 617-26

Réussir sa vie n’est pas une question de chance, l’essentiel n’est pas d’avoir une bonne place mais plutôt de faire les bons choix. Ainsi Jérémie dans les pires circonstances pour son peuple – invasion ennemie, écrasement de Jérusalem et du Temple, déportation à Babylone –, exhorte à choisir la confiance :’’Maudit soit l’homme … Béni soit l’homme’’. Ce ne sont pas des formules magiques de malédiction et de bénédiction : il s’agit plutôt d’un constat. L’homme peut et doit choisir sa voie et au milieu des événements qui ne dépendent pas de lui, il trouve le malheur ou le bonheur – stupidité que de s’appuyer sur un homme mortel, aussi puissant soit-il (roi de Babylone ou éminence plus ou moins grise des finances internationales) une vie rabougrie dans le désert sera notre lot.

Paul nous invite à choisir d’habiter près de la source d’eau vive (voir le psaume 1). Pour lui le Christ rencontré bien malgré lui sur le chemin de Damas est un Vivant bien vivant qui lui a donné pour toujours le goût de la vie que même la mort ne pourra lui ôter.

La vie mais pas n’importe comment ! Il y a de faux bonheurs clinquants et creux – les plus désirés – et de vrais bonheurs plus exigeants et cependant sources de joie et de vie. Pour s’ouvrir à la pensée de Jésus sur ce sujet fondamental du bonheur et de la vie heureuse, il faut aussi lire en parallèle avec Luc le texte de Matthieu, plus connu parce que c’est l’évangile choisi pour la fête de la Toussaint (Mt 5, 1-10). Sermon dans la plaine, Sermon sur la montagne : la bonne Nouvelle en stéréophonie – les pauvres bien réels de Luc avec leurs ventres criant famine et leurs larmes de tristesse, les ‘‘spirituellement pauvres’’ de Matthieu. Entre les deux faut-il choisir ? Quelles sont les paroles vraiment prononcées par Jésus ? Et pourquoi n’aurait-il pas prononcé les deux formulations dans des circonstances différentes ?

Surtout ne pas lire ce texte de tendresse comme une malédiction. Non pas ‘‘malheur à’’ mais bien plutôt entendre des mots comme ‘‘quelle chance…’’ ‘‘quel malheur…’’.

Voir dans ces textes bouleversants l’occasion d’une rencontre avec Jésus en vérité, en dehors de nos catégories, lorsqu’Il nous invite à quitter nos pauvres certitudes trop humaines pour ouvrir nos cœurs aux dimensions du cœur de Dieu.

14 février 2010

 


 

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
3
4
7
8
10
11
14
15
17
18
21
22
24
25
28
29
31

Logo CCFM CEF1

photo_eglise

Messe en français tous les dimanches 11h15 et également à 10h00 les dimanches de catéchèse.

En attente du retour Padre Benoît ou jusqu'à la nomination d'un Recteur Intérim, pas de messe en semaine.

Adoration du Saint-Sacrement tous les jeudis de 20h00 à 21h30.

Les changements sont signalés en rubrique "Dernière minute" de la page d'accueil.


L'église se trouve au croisement de Rua das Portas de Santo Antão et Beco São Luís da Pena, près de la salle de spectacle "le Coliseu", Metro, Bus et Parking auto : Restauradores. L'accès au rectorat se fait sur le côté de l'église.   Voir le plan

Padre Benoit

Recteur: Padre Benoît Jullien de Pommerol

  +351 912 000 658

 


Église Saint-louis des Français, Beco São Luis da Pena, 34, 1150-336 Lisboa ou par email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  +351 213 425 821

 

Prochains événements

23
Jan
Date : 23 janvier 2022, 10:00
Messe dominicale

23
Jan
Date : 23 janvier 2022, 10:00
- Messe à 10h - Catéchisme de 11h à 12h

23
Jan
Date : 23 janvier 2022, 11:15
Messe dominicale

26
Jan
Au rectorat
Date : 26 janvier 2022, 11:00
Pour les mamans qui désirent prier ensemble pour leurs enfants, petits-enfants et enfants du monde

27
Jan
Église Saint-Louis
Date : 27 janvier 2022, 10:30
60 minutes pour (re)découvrir la Bible

30
Jan
Date : 30 janvier 2022, 11:15
Messe dominicale