Bienvenue sur le site de la communauté catholique francophone de Lisbonne

 

 

 

 

 

 

 

SAINT-LOUIS des FRANÇAIS - LISBONNE

Nous sommes le 20 janvier 2019 - Deuxième dimanche du temps ordinaire - Nous fêtons la St Sébastien, martyr († 288)

Dernière minute

DIMANCHE 13 JANVIER 2019

  • 10H00 - CATÉCHÈSE À SAINT-LOUIS
  •  BAPTÊME DU SEIGNEUR, MESSE À 11H00

DIMANCHE 20 JANVIER 2019

  • 09H00 - PRÉSENTATION DES CATECHISTES, ANIMATEURS DE L'AUMÔNERIE AVEC MGR. POINARD ET LE PÈRE BENOÎT.
  • 11H00 – MESSE DU 2ème DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE, ANNÉE C.
  • La messe sera présidée par D. Manuel Clemente (Patriarche de Lisbonne), en présence de Mgr. Robert Poinard (Aumônier Général des Communautés Catholiques Francophones dans le Monde), le Père Benoît (notre Recteur à compter du 15 Avril 2019) et le Père Mario.
  • 12H00 – APÉRITIF AU RECTORAT.

DIMANCHE 27 JANVIER 2019

  • 11H00 – MESSE DU 3ème DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE, ANNÉE C.

VENDREDI 15 FEVRIER 2019

  •   20H00 - VEILLÉE DE LOUANGE ET D'ADORATION.

Évangile du jour

  • Acclamation : (cf. 2 Th 2, 14)

    Alléluia. Alléluia.
    Dieu nous a appelés par l’Évangile
    à entrer en possession de la gloire
    de notre Seigneur Jésus Christ.
    Alléluia.

    Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

        En ce temps-là,
        il y eut un mariage à Cana de Galilée.
    La mère de Jésus était là.
        Jésus aussi avait été invité au mariage
    avec ses disciples.
        Or, on manqua de vin.
    La mère de Jésus lui dit :
    « Ils n’ont pas de vin. »
        Jésus lui répond :
    « Femme, que me veux-tu ?
    Mon heure n’est pas encore venue. »
        Sa mère dit à ceux qui servaient :
    « Tout ce qu’il vous dira, faites-le. »
        Or, il y avait là six jarres de pierre
    pour les purifications rituelles des Juifs ;
    chacune contenait deux à trois mesures,
    (c’est-à-dire environ cent litres).
        Jésus dit à ceux qui servaient :
    « Remplissez d’eau les jarres. »
    Et ils les remplirent jusqu’au bord.
        Il leur dit :
    « Maintenant, puisez,
    et portez-en au maître du repas. »
    Ils lui en portèrent.
        Et celui-ci goûta l’eau changée en vin.
    Il ne savait pas d’où venait ce vin,
    mais ceux qui servaient le savaient bien,
    eux qui avaient puisé l’eau.
    Alors le maître du repas appelle le marié
        et lui dit :
    « Tout le monde sert le bon vin en premier
    et, lorsque les gens ont bien bu, on apporte le moins bon.
    Mais toi, tu as gardé le bon vin jusqu’à maintenant. »

        Tel fut le commencement des signes que Jésus accomplit.
    C’était à Cana de Galilée.
    Il manifesta sa gloire,
    et ses disciples crurent en lui.

        – Acclamons la Parole de Dieu.

Pierre Claverie, dominicain, évêque d’Oran, a été assassiné le 1er août 1996 par un attentat à la bombe qui a également fait une jeune victime algérienne, Mohamed Bouchikhi. Pierre Claverie était visé par les islamistes à deux titres : il représentait à leurs yeux un concurrent religieux mais surtout, il incarnait une parole libre qui n’a cessé, avec courage, de dénoncer la dérive meurtrière de la xénophobie et de la violence religieuse.

«Quelle abominable lâcheté chez ces tueurs de l’ombre ! Que l’on me prenne pour cible, je comprendrais : évêque, je représente peut-être aux yeux de certains une institution honnie et dangereuse. J’ai toujours défendu publiquement ce qui me paraissait juste, vrai, ce qui favorisait la liberté, le respect des personnes, spécialement des petits. J’ai milité pour le dialogue et l’amitié entre les gens, les cultures, les religions. Tout cela mérite probablement la mort et je suis prêt à en assumer le risque. Ce serait même un hommage que je rendrais au Dieu en qui je crois.»

Pierre Claverie est béatifié aujourd’hui (samedi 8 décembre 2018) comme martyr. L’Eglise reconnait en lui un exemplaire témoin du Christ.
Avec lui, les sept moines de Tibhirine ainsi que onze religieuses et religieux, soit 2 espagnoles, une tunisienne, un belge et 14 français, qui s’étaient mis au service du peuple algérien au nom de la charité, sont béatifiés en la fête de L’Immaculée Conception. Leur exemple nous invite à choisir l’amour, à dissoudre la haine en nous, à témoigner avec le Cantique des cantiques que « l’amour est plus fort que la mort. »

Frère Philippe Verdin, op

 


 

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Logo CCFM CEF1

photo_eglise

Messe en français tous les dimanches à 11h00 (Vérifiez sur le calendrier à gauche et à "dernière minute")

 


L'église se trouve au croisement de Rua das Portas de Santo Antão et Beco São Luís da Pena, près de la salle de spectacle "le Coliseu", Metro, Bus et Parking auto : Restauradores. L'accès au rectorat se fait sur le côté de l'église.   Voir le plan

Église Saint-louis des Français, Beco São Luis da Pena, 34, 1150-336 Lisboa ou par email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  +351 213 425 821