Bienvenue sur le site de la communauté catholique francophone de Lisbonne

 

 

 

 

 

 

 

SAINT-LOUIS des FRANÇAIS - LISBONNE

Nous sommes le 21 octobre 2020 - Le mercredi de la 29e semaine du temps ordinaire - Nous fêtons la Ste Laura Montoya Upegui, vierge et fond. († 1949)

Dernière minute

Ange de Dieu

  cropped
© Biblioteca Apostolica Vaticana
 

Ange de Dieu, 
qui es mon gardien,
et à qui j’ai été confié par la Bonté divine,
éclaire-moi, défends-moi,
conduis-moi et dirige-moi. Amen.

Évangile du jour

  • Acclamation : (cf. Mt 24, 42a.44)

    Alléluia. Alléluia.
    Veillez, tenez-vous prêts :
    c’est à l’heure où vous n’y penserez pas
    que le Fils de l’homme viendra.
    Alléluia.

    Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

    En ce temps-là,
    Jésus disait à ses disciples :
        « Vous le savez bien :
    si le maître de maison avait su à quelle heure le voleur viendrait,
    il n’aurait pas laissé percer le mur de sa maison.
        Vous aussi, tenez-vous prêts :
    c’est à l’heure où vous n’y penserez pas
    que le Fils de l’homme viendra. »
        Pierre dit alors :
    « Seigneur, est-ce pour nous que tu dis cette parabole,
    ou bien pour tous ? »
        Le Seigneur répondit :
    « Que dire de l’intendant fidèle et sensé
    à qui le maître confiera la charge de son personnel
    pour distribuer, en temps voulu, la ration de nourriture ?
        Heureux ce serviteur
    que son maître, en arrivant, trouvera en train d’agir ainsi !
        Vraiment, je vous le déclare :
    il l’établira sur tous ses biens.
        Mais si le serviteur se dit en lui-même :
    “Mon maître tarde à venir”,
    et s’il se met à frapper les serviteurs et les servantes,
    à manger, à boire et à s’enivrer,
        alors quand le maître viendra,
    le jour où son serviteur ne s’y attend pas
    et à l’heure qu’il ne connaît pas,
    il l’écartera
    et lui fera partager le sort des infidèles.
        Le serviteur qui, connaissant la volonté de son maître,
    n’a rien préparé et n’a pas accompli cette volonté,
    recevra un grand nombre de coups.
        Mais celui qui ne la connaissait pas,
    et qui a mérité des coups pour sa conduite,
    n’en recevra qu’un petit nombre.
    À qui l’on a beaucoup donné,
    on demandera beaucoup ;
    à qui l’on a beaucoup confié,
    on réclamera davantage. »

                – Acclamons la Parole de Dieu.

Intention de prière du pape, Octobre 2020

En ce mois d’octobre 2020, prions pour qu’en vertu du baptême, les fidèles laïcs, en particulier les femmes, participent plus aux instances de responsabilité de l’Eglise.

https://youtu.be/c-T42ljmqnk
 

En demandant de prier « pour qu’en vertu du baptême, les fidèles laïcs, en particulier les femmes, participent plus aux instances de responsabilité dans l’Église », le pape avec des mots mesurés touche à des questions difficiles et douloureuses pour bien des femmes qui se forment et s’engagent de tout leur cœur et de toute leur intelligence au service de l’Église, mais sont tenues à l’écart de certaines responsabilités en vertu de leur sexe. La situation d’un laïc homme est semblable, mais elle semble moins mal vécue. Peut-être est-ce parce qu’il n’est pas discriminé par le sexe.

Les laïcs engagés, hommes et femmes, assument de grandes responsabilités dans l’Église : l’enseignement de la théologie, la catéchèse, la préparation aux sacrements, la présidence d’œuvres de charité, l’animation et l’accompagnement spirituels, etc. Sans eux l’Église serait un désert. Ce dont ils sont exclus, ce sont les prérogatives que le clergé s’est arrogé au cours des siècles ; clergé qui s’est en partie constitué sur le modèle des prêtres de l’Ancien Testament. Saint Paul organise les communautés chrétiennes. Elles sont dirigées et animées par des anciens. Il n’institue pas un clergé. S’il affirme qu’il n’y a plus « ni juif ni grec, ni esclave ni homme libre, ni homme ni femme », il n’a pas mis de femme à la tête d’une communauté. L’organisation des communautés est nécessaire. À travers les signes des temps, l’Esprit Saint parle à l’Église pour qu’elle avance dans une fidélité qui se reçoit chaque jour.

Dans sa Lettre au peuple de Dieu du 20 août 2018,  le Pape fustige le cléricalisme qui ne veut rien lâcher de son pouvoir ni des habitudes acquises. Il provient autant des clercs que des laïcs qui dans la mise à part des prêtres se confortent dans l’idée qu’ils se font du sacré.

Les conciles sont des étapes précieuses pour permettre au peuple de Dieu de cheminer en assumant son histoire. Dans la fidélité, ils prennent des décisions courageuses. Un bel exemple est celui du concile de Jérusalem qui décide de ne pas demander la circoncision aux chrétiens venus du paganisme, ni l’observance de la multiplicité des prescriptions de la loi de Moïse. La fidélité ne signifie pas l’immobilisme, mais la traduction pour une époque donnée du trésor que le Christ donne à son Église. Vatican II a remis en valeur la notion de peuple de Dieu, l’ensemble des baptisés, comme aux premiers temps de l’Église, et appelle à poursuivre dans ce sens.

La prière est indispensable car elle permet de nous mettre dans les dispositions intérieures de docilité à l’Esprit, sans revendication ni crispation et sans pusillanimité ni imprudence qui font le jeu de l’Ennemi. Le Christ ressuscité donne l’Esprit à l’Église pour qu’elle avance en confiance. Celle-ci naît de la déchirure du côté ouvert du Christ. Cette déchirure fait aussi partie de la vie du chrétien. C’est dans le Christ qu’elle porte un fruit de vie plus fort que la mort, un fruit qui demeure.

P. Daniel Régent sj, directeur national du Réseau Mondial de Prière du Pape

 


 

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
5
6
7
8
9
12
13
14
15
16
19
20
21
22
23
26
27
28
29
30

Logo CCFM CEF1

photo_eglise

Messe en français tous les dimanches à 10h00 et 11h15

Messes en semaine

En principe, les messes ont lieu aux horaires suivants:

    • Mardi, mercredi, jeudi: 12h00
    • Vendredi12h30
    • Samedi: 18h30

Adoration du Saint-Sacrement tous les jeudi de 20h00 à 21h30.

Les changements sont signalés en rubrique "Dernière minute" de la page d'accueil.


L'église se trouve au croisement de Rua das Portas de Santo Antão et Beco São Luís da Pena, près de la salle de spectacle "le Coliseu", Metro, Bus et Parking auto : Restauradores. L'accès au rectorat se fait sur le côté de l'église.   Voir le plan

Padre Benoit

Recteur: Padre Benoît Jullien de Pommerol

  +351 912 000 658

 


Église Saint-louis des Français, Beco São Luis da Pena, 34, 1150-336 Lisboa ou par email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  +351 213 425 821

 

Prochains événements

24
Oct
Date : 24 octobre 2020, 18:30
Messe dominicale - Inscription obligatoire

25
Oct
Date : 25 octobre 2020, 10:00
Messe dominicale - Inscription obligatoire

25
Oct
Date : 25 octobre 2020, 11:15
Messe dominicale - Inscription obligatoire

31
Oct
Date : 31 octobre 2020, 18:30
Messe dominicale - Inscription obligatoire

01
Nov
Date : 1 novembre 2020, 10:00
Messe dominicale - Inscription obligatoire

01
Nov
Date : 1 novembre 2020, 11:15
Messe dominicale - Inscription obligatoire