Bienvenue sur le site de la communauté catholique francophone de Lisbonne

 

 

 

 

 

 

 

SAINT-LOUIS des FRANÇAIS - LISBONNE

Nous sommes le 20 septembre 2019 - Le vendredi de la 24e semaine du temps ordinaire - Nous fêtons la Sts André Kim, Paul Chong et 101 comp., martyrs († 1867)

Dernière minute

Dimanche 8 septembre 2019

Messe de rentrée suivie d'un apéritif.

 

Évangile du jour

  • Acclamation : (Mt 11, 28)

    Alléluia. Alléluia.
    Venez à moi, vous tous qui peinez
    sous le poids du fardeau, dit le Seigneur,
    et moi, je vous procurerai le repos.
    Alléluia.

    Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

    En ce temps-là,
        un pharisien avait invité Jésus à manger avec lui.
    Jésus entra chez lui et prit place à table.
        Survint une femme de la ville, une pécheresse.
    Ayant appris que Jésus était attablé dans la maison du pharisien,
    elle avait apporté un flacon d’albâtre contenant un parfum.
        Tout en pleurs, elle se tenait derrière lui, près de ses pieds,
    et elle se mit à mouiller de ses larmes les pieds de Jésus.
    Elle les essuyait avec ses cheveux,
    les couvrait de baisers
    et répandait sur eux le parfum.

        En voyant cela,
    le pharisien qui avait invité Jésus se dit en lui-même :
    « Si cet homme était prophète,
    il saurait qui est cette femme qui le touche,
    et ce qu’elle est : une pécheresse. »
        Jésus, prenant la parole, lui dit :
    « Simon, j’ai quelque chose à te dire.
    – Parle, Maître. »
        Jésus reprit :
    « Un créancier avait deux débiteurs ;
    le premier lui devait cinq cents pièces d’argent,
    l’autre cinquante.
        Comme ni l’un ni l’autre ne pouvait les lui rembourser,
    il en fit grâce à tous deux.
    Lequel des deux l’aimera davantage ? »
        Simon répondit :
    « Je suppose que c’est celui à qui on a fait grâce
    de la plus grande dette.
    – Tu as raison », lui dit Jésus.
        Il se tourna vers la femme et dit à Simon :
    « Tu vois cette femme ?
    Je suis entré dans ta maison,
    et tu ne m’as pas versé de l’eau sur les pieds ;
    elle, elle les a mouillés de ses larmes
    et essuyés avec ses cheveux.
        Tu ne m’as pas embrassé ;
    elle, depuis qu’elle est entrée,
    n’a pas cessé d’embrasser mes pieds.
        Tu n’as pas fait d’onction sur ma tête ;
    elle, elle a répandu du parfum sur mes pieds.
        Voilà pourquoi je te le dis :
    ses péchés, ses nombreux péchés, sont pardonnés,
    puisqu’elle a montré beaucoup d’amour.
    Mais celui à qui on pardonne peu
    montre peu d’amour. »
        Il dit alors à la femme :
    « Tes péchés sont pardonnés. »
        Les convives se mirent à dire en eux-mêmes :
    « Qui est cet homme,
    qui va jusqu’à pardonner les péchés ? »
        Jésus dit alors à la femme :
    « Ta foi t’a sauvée.
    Va en paix ! »

                – Acclamons la Parole de Dieu.

« En communion avec des millions de chrétiens à travers le monde, prions maintenant pour l’intention que confie le Pape à l’Église ce mois-ci » :

Prions pour les prêtres, qu’à travers la sobriété et l’humilité de leur vie, ils s’engagent dans une solidarité active avec les plus pauvres.

L’appel du Pape François à porter les prêtres dans notre prière résonne fortement en cette période où leur image est parfois attaquée ou salie. Être prêtre n’est pas un titre ou un privilège, c’est d’abord un service, qui suppose une vie enracinée dans l’Évangile. Seuls ou dans nos communautés chrétiennes, prions pour que nos prêtres soient de vrais pasteurs, pénétrés de « l’odeur de leurs brebis », en particulier des plus fragiles.

Lire la suite...

« En communion avec des millions de chrétiens à travers le monde,  prions maintenant pour l’intention que confie le Pape à l’Église ce mois-ci »

Prions pour qu’à travers l’engagement de ses membres l’Eglise en Afrique soit ferment d’unité entre les peuples, signe d’espérance pour ce continent.

Dans ce continent miné par le mal- développement, les conflits ethniques et la corruption, l’Église est invitée à vivre, au nom de Jésus, la réconciliation entre les personnes et les communautés. Au Congo, en tant qu’Institution, elle a réclamé avec force la tenue d’élections non entachées d’irrégularités. En Centrafrique, elle ne cesse, avec de nombreux chrétiens, de s’engager au service de la paix et de la justice. Ce n’est pas un chemin facile ! Soutenons-les par la prière.

Lire la suite...

Intention de prière : Pour les médecins et les humanitaires présents dans les zones de combat

Prions pour les médecins et les humanitaires présents dans les zones de combat qui risquent leur vie pour sauver celle des autres.

Dans de nombreuses parties du monde, des populations sont prises au piège dans des zones de conflit et ont besoin de soins. Seigneur, nous te rendons grâce pour les hommes et les femmes qui leur viennent en aide, avec un savoir-faire et une abnégation qui interpellent notre conscience. Toi qui as risqué ta vie pour nous et qui as vaincu les ténèbres, donne-leur force et espérance dans ces situations de danger.

Lire la suite...

Intention de prière : Reconnaissance des droits des communautés chrétiennes

Prions pour les communautés chrétiennes, en particulier celles qui sont persécutées, afin qu’elles sentent la proximité du Christ et que soient reconnus leurs droits.

Lire la suite...

Intention de prière : la traite des personnes

Prions pour l’accueil généreux des victimes de la traite des personnes, de la prostitution forcée et de la violence.

Lire la suite...

Intention de prière : les jeunes à l’école de Marie

Prions pour les jeunes, en particulier ceux d’Amérique Latine, afin qu’à l’exemple de Marie ils répondent à l’appel du Seigneur pour communiquer au monde la Joie de l’Évangile.

Lire la suite...

Pierre Claverie, dominicain, évêque d’Oran, a été assassiné le 1er août 1996 par un attentat à la bombe qui a également fait une jeune victime algérienne, Mohamed Bouchikhi. Pierre Claverie était visé par les islamistes à deux titres : il représentait à leurs yeux un concurrent religieux mais surtout, il incarnait une parole libre qui n’a cessé, avec courage, de dénoncer la dérive meurtrière de la xénophobie et de la violence religieuse.

«Quelle abominable lâcheté chez ces tueurs de l’ombre ! Que l’on me prenne pour cible, je comprendrais : évêque, je représente peut-être aux yeux de certains une institution honnie et dangereuse. J’ai toujours défendu publiquement ce qui me paraissait juste, vrai, ce qui favorisait la liberté, le respect des personnes, spécialement des petits. J’ai milité pour le dialogue et l’amitié entre les gens, les cultures, les religions. Tout cela mérite probablement la mort et je suis prêt à en assumer le risque. Ce serait même un hommage que je rendrais au Dieu en qui je crois.»

Pierre Claverie est béatifié aujourd’hui (samedi 8 décembre 2018) comme martyr. L’Eglise reconnait en lui un exemplaire témoin du Christ.
Avec lui, les sept moines de Tibhirine ainsi que onze religieuses et religieux, soit 2 espagnoles, une tunisienne, un belge et 14 français, qui s’étaient mis au service du peuple algérien au nom de la charité, sont béatifiés en la fête de L’Immaculée Conception. Leur exemple nous invite à choisir l’amour, à dissoudre la haine en nous, à témoigner avec le Cantique des cantiques que « l’amour est plus fort que la mort. »

Frère Philippe Verdin, op

 


 

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Logo CCFM CEF1

photo_eglise

Messe en français tous les dimanches à 11h00

Messes en semaine

En principe, les messes ont lieu aux horaires suivants:

    • Lundi, mardi, mercredi, jeudi: 12h00
    • Vendredi12h30
    • Samedi: 18h30

Les changements sont signalés en rubrique "Dernière minute" de la page d'accueil.


L'église se trouve au croisement de Rua das Portas de Santo Antão et Beco São Luís da Pena, près de la salle de spectacle "le Coliseu", Metro, Bus et Parking auto : Restauradores. L'accès au rectorat se fait sur le côté de l'église.   Voir le plan

Padre Benoit

Recteur: Padre Benoît Jullien de Pommerol

  +351 912 000 658

 


Église Saint-louis des Français, Beco São Luis da Pena, 34, 1150-336 Lisboa ou par email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  +351 213 425 821