20 mars jean nepomucene

Saint Jean Népomucène, + 2o mars 1383

Il nait à Népomuk, en Bohème, en 1330. Elève très doué, après de brillantes études il obtient un doctorat en théologie et un autre en droit canon. Ordonné prêtre, il est chargé par son évêque de prêcher pour ramener les âmes vers Dieu. Il obtient des résultats extraordinaires, car son savoir, sa douceur et sa bonté font des merveilles.

Sa réputation parvient aux oreilles de l'empereur Venceslas, qui lui demande de venir prêcher à la cour pendant l'avent. Mais la mission est difficile, car Venceslas est connu pour être un homme corrompu, mauvais, méchant, qui a comme surnom "Venceslas l'ivrogne" et "Venceslas le fainéant".

Mais Jean accepte, et se lance dans des prédications admirables qui font changer le comportement de l'empereur pendant un moment, il veut même le récompenser avec des honneurs, des titres, des pensions, mais Jean n'accepte rien, sa récompense est de faire la  volonté de Dieu.

L'impératrice Jeanne, l'épouse de Venceslas, émerveillée, demande à Jean d'être son directeur de conscience. Venceslas devient alors jaloux et soupçonneux, puis brutal et violent avec sa femme. Pour se consoler, Jeanne passe de longs moments à la chapelle, et ne la quitte que pour secourir les pauvres et parler du bonheur du ciel avec ses dames de compagnie. Mais la conduite de l'empereur lui fait beaucoup de peine, et elle pleure les péchés commis par son mari comme si c'étaient les siens.

De plus en plus agacé, l'empereur exige alors que Jean lui révèle ce que l'impératrice a dit dans ses confessions. Saisi d'horreur, Jean s'indigne de l'abomination de la demande. Il ne peut en aucun cas trahir le secret de la confession et répond à l'empereur cette phrase de saint Augustin : "Ce que je sais par la confession, je le sais moins que ce que je ne sais pas du tout".

Exaspéré, Venceslas s'en va déjeuner, mais une fois à table il trouve le rôti trop cuit et pour passer sa colère, il ordonne qu'on embroche le cuisinier et qu'on le fasse cuire à petit feu.

Jean, informé de cela, accoure pour arrêter l'empereur, mais ce dernier le fait jeter au cachot, sans nourriture. Plusieurs jours après, l'empereur le fait sortir et le reçoit, en privé, à sa table. A nouveau, il essaye de faire céder Jean, en lui promettant la richesse et la gloire s'il trahit le secret de confession. Jean lui répond : "Vous empiétez sur les droits de Dieu !" Et reprenant les paroles de Saint Pierre il conclue : "Il vaut mieux obéir à Dieu qu'aux hommes."

Furieux, il fait remettre Jean en prison, le fait suspendre au chevalet et lui fait appliquer des torches enflammées sur le corps. Jean "tient le coup", en invoquant les noms de Jésus et de Marie. Pendant ce temps, l'impératrice implore sa libération. Lassé, l'empereur libère Jean et le laisse continuer ses prédications à la cour. Avec plus d'énergie que jamais, Jean reprend sa mission et apprend, par une révélation dans sa prière, qu'il mourra bientôt.

Il se confie alors à la Sainte Vierge, lui demandant de prier pour lui à l'heure de sa mort.

Enfin, un soir, alors qu'il rentre dans Prague, l'empereur le voit de loin et ordonne à la garde de lui amener. Sans laisser à Jean le temps de réagir il lui propose, ou de révéler les confessions de l'impératrice, ou de mourir. Lassé lui aussi, Jean ne répond même pas.

Outré, l'empereur demande qu'on le jette dans la Moldaw, la rivière qui traverse Prague. Au plus obscur de la nuit, pieds et mains liés, Jean est jeté dans la rivière, où il se noie le 20 mars 1383.

Il fut canonisé par le pape Benoît XIII en 1729.

 


 

Logo CCFM CEF1

photo_eglise

Messe en français tous les dimanches à 10h00 (sermon adapté aux enfants) et 11h15

Messes en semaine

En principe, les messes ont lieu aux horaires suivants:

    • Mardi, mercredi, jeudi: 12h00
    • Vendredi12h30
    • Samedi: 18h30

Adoration du Saint-Sacrement tous les jeudi de 20h00 à 21h30.

Les changements sont signalés en rubrique "Dernière minute" de la page d'accueil.


L'église se trouve au croisement de Rua das Portas de Santo Antão et Beco São Luís da Pena, près de la salle de spectacle "le Coliseu", Metro, Bus et Parking auto : Restauradores. L'accès au rectorat se fait sur le côté de l'église.   Voir le plan

Padre Benoit

Recteur: Padre Benoît Jullien de Pommerol

  +351 912 000 658

 


Église Saint-louis des Français, Beco São Luis da Pena, 34, 1150-336 Lisboa ou par email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  +351 213 425 821

 

Prochains événements

13
Jui
Date : 13 juin 2021, 11:15
Messe dominicale

20
Jui
Date : 20 juin 2021, 11:15
Messe dominicale

27
Jui
Date : 27 juin 2021, 11:15
Messe dominicale

04
Juil
Date : 4 juillet 2021, 11:15
Messe dominicale

11
Juil
Date : 11 juillet 2021, 11:15
Messe dominicale

18
Juil
Date : 18 juillet 2021, 11:15
Messe dominicale