saint fintan

Saint Fintan 17 Février 603 +

Né en Irlande vers 525, son éducation est confiée à saint Colomba, un des grands évangélisateurs de l'Irlande. Après ses études, avec quelques compagnons, il a le désir de trouver un endroit pour servir Dieu dans la solitude. Colomba lui indique Clonenagh.

Arrivés dans cet endroit désert, ils veulent bâtir un monastère, mais la réputation de Colomba est telle que beaucoup de gens viennent pour se mettre sous sa direction. La solitude étant compromise, Colomba décide de quitter le lieu, et part vers les montagnes. Après un temps de marche, se retournant, il voit de nombreux anges planer au dessus de Clonenagh. Ses disciples qui ne voient pas ce qui se passe demandent à Colomba pourquoi son visage est soudain devenu si triste.

"C'est, dit-il, que je vois les anges de Dieu remplir l'endroit où nous étions tout à l'heure, et ils ne cessent de servir Dieu. L'un de nous doit y retourner et s'y établir."

Fintan répond : "Celui d'entre nous auquel vous en donnerez l'ordre vous obéira sur le champ."

"Allez-y donc en paix jeune homme, lui dit Colomba, et le Seigneur sera avec vous. Dieu m'a révélé que cet endroit serait le lieu de votre résurrection."

Fintan revient donc sur ses pas, et, à 20 ans, pose les fondements de son monastère. Avec les disciples qui viennent se mettre sous sa direction, il vit une règle du plus sévère ascétisme. A la manière des anciens ermites, ils vivent du travail de leurs mains, prennent peu de repos, et s'abstiennent complètement de viande, de lait, de beurre, tout cela étant offert avec joie, comme autant de pénitences vécues pour la conversion des pécheurs et le salut des âmes.

Mais le clergé local finit pas se plaindre, car sa vie est tellement éloignée de celle de ces moines, qu'il la voit comme un reproche.

Après la réunion d'un concile local, des messagers viennent demander à Fintan d'adoucir ces usages. Il accepte pour la vie des moines, mais pas pour la sienne. Plusieurs moines choisissent de garder la même vie, montrant ainsi que ce n'était pas pour obéir à une règle qu'ils vivaient ces pénitences, mais pour l'amour de Dieu, souhaitant Lui offrir ces efforts afin de porter un peu de la croix de Jésus.

Des miracles viennent aussi montrer que le cœur de Fintan est toujours uni à Dieu : Un jour que les religieux sont au réfectoire pour le repas, on vient alerter que le toit de la maison est en feu. Tous se lèvent, effrayés, mais Fintan les encourage à rester calme, dirige sa main vers les flammes, fait un signe de croix et le feu s'arrête aussitôt.

Fintan demande aussi aux moines de prier pour les pécheurs, pour ceux qui vivent loin de Dieu, et de prier pour eux même après leur mort. Un jour qu'une bande de guerriers laisse devant la porte du monastère les têtes de leurs ennemis tués au combat, Fintan ordonne à ses moines de les enterrer dans le cimetière du monastère en leur disant : "Nous croyons et nous avons espoir que par les mérites des saints enterrés dans ce cimetière, les guerriers dont nous y déposons les têtes ne seront pas condamnés au jour du jugement."

La sagesse et le discernement de Fintan étaient tels qu'il fut aussi sollicité pour apaiser des conflits entre des  personnages importants de son époque, et beaucoup venaient lui demander des conseils pour connaître la volonté de Dieu dans leurs vies.

A la fin de sa vie, il rassemble les moines autour de son lit, et après avoir désigné son successeur, il meurt le 17 février 603. Il est alors enterré dans le cimetière du monastère, et, selon la prophétie de saint Colomba, y attend sa résurrection.

----------------------------------------

A l'exemple de saint Fintan, soyons heureux, au début de ce temps de carême, de vivre et d'offrir les pénitences et les efforts de nos vies comme une participation à la manifestation de la Gloire de Dieu dans nos vies, et au salut du monde.

 


 

Logo CCFM CEF1

photo_eglise

Messe en français tous les dimanches à 10h00 (sermon adapté aux enfants) et 11h15

Messes en semaine

En principe, les messes ont lieu aux horaires suivants:

    • Mardi, mercredi, jeudi: 12h00
    • Vendredi12h30
    • Samedi: 18h30

Adoration du Saint-Sacrement tous les jeudi de 20h00 à 21h30.

Les changements sont signalés en rubrique "Dernière minute" de la page d'accueil.


L'église se trouve au croisement de Rua das Portas de Santo Antão et Beco São Luís da Pena, près de la salle de spectacle "le Coliseu", Metro, Bus et Parking auto : Restauradores. L'accès au rectorat se fait sur le côté de l'église.   Voir le plan

Padre Benoit

Recteur: Padre Benoît Jullien de Pommerol

  +351 912 000 658

 


Église Saint-louis des Français, Beco São Luis da Pena, 34, 1150-336 Lisboa ou par email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  +351 213 425 821