Introduction

En empruntant la rua das Portas de Santo Antâo qui traverse le quartier vivant et pittoresque du Rossio, on peut contempler - au n° 34 - la façade harmonieuse dans sa sobriété de l'église St. Louis des Français qui se dresse dans un environnement de boutiques et de commerces populaires.

Dû à la piété des premiers marchands français, établis au Portugal dès le 15ème siècle, cet édifice fait encore partie intégrante de notre patrimoine national.

Sa dimension spirituelle, ses fonctions sociales, hospitalières et charitables étaient, à l'époque, considérables. La vie de la communauté des Français de Lisbonne - appelée alors la "nation" - s'organisait en ces lieux.

De nos jours, seuls ceux qui entretiennent une pratique cultuelle en trouvent encore le chemin. Ce patrimoine n'est plus, comme autrefois, soutenu par l'ensemble des Français et s'enfonce dans une indifférence quasi générale.

Il se dégrade, n'étant ni entretenu convenablement, faute de moyens financiers suffisants, ni utilisé dans son ensemble.

En effet, à part l'église proprement dite, fréquentée le temps des offices, le reste des bâtiments, qui se développe sur plusieurs niveaux au numéro 84 de la même rue et comporte une cour intérieure de proportion agréable, est dans un état de délabrement affligeant.

Or, ces biens, héritage d'un passé lointain, pourraient, si toutefois des motivations suffisantes se faisaient jour, être reconvertis, adaptés aux besoins actuels des Français de Lisbonne. Dans cette perspective, ce patrimoine devrait leur permettre :

- de favoriser les contacts entre personnes trop souvent séparées par l'âge, les activités professionnelles ou les situations sociales ;

- de créer des synergies entre activités socio-culturelles, commerciales et spirituelles ;

- d'offrir un lieu de rencontre entre Français et Portugais ;

- de disposer d'installations pratiques pour des besoins spécifiques des divers groupements et associations françaises ;

- d'entretenir et mettre en valeur cet ensemble architectural, situé au coeur de la ville.

Aussi, est-ce dans l'espoir d'éveiller et de nourrir les motivations nécessaires parmi les Français établis à Lisbonne que cette chronique, écrite il y a près de deux siècles par un inconnu - probablement Secrétaire ou Conseiller à la Légation Française au Portugal - est publiée maintenant.

Ce manuscrit, calligraphié avec élégance sur un parchemin jauni par les effets du temps, a été retrouvé récemment dans les archives de Saint Louis.

Pour conclure, nous reprendrons ici le dernier paragraphe du rapport que M. de LESSEPS, Chargé d'Affaires et Consul Général de France à Lisbonne, a adressé, le 18 avril 1818, au Ministre des Affaires Etrangères sur l'établissementde St. Louis car l'espoir qu'il exprimait alors reste encore à accomplir :

*(Citation) :"J'espère recevoir bientôt la décision de Son Excellence sur le rapport que j'ai l'honneur de lui présenter. Mon devoir autant que mes sentiments personnels ne font vivement désirer de voir rendre à un état de stabilité et de conservation un établissement aussi utile qu'honorable pour l'humanité et pour la France".

" Lisbonne, le 18 avril 1818."

Lisbonne, le 7 février 1985

(6.S.)

Télécharger le livret complet

Texte du manuscrit du 19ème siècle

L'établissement de Saint-Louis des Français à Lisbonne remonte au XVème siècle. Il est difficile de préciser la date exacte de sa fondation. Elle a dû avoir lieu au temps d'Édouard, contemporain de notre Charles VII, et se constituer définitivement sous le règne d'Alphonse V dit l'Africain (1438 – 1481). C'était l'époque où le Portugal méditait les grandes expéditions qui devaient lui acquérir gloire et richesses. La politique des princes d'alors amenait à accueillir avec une grande faveur les étrangers qui venaient à la fois apporter dans leurs États les éléments de la prospérité commerciale et combler les lacunes que la navigation et les établissements d'outre-mer laissaient dans la population indigène.

Lire la suite...

 


 

Informations pratiques

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim

photo_eglise

Messe en français tous les dimanches à 11h00 (Vérifiez sur le calendrier à gauche et à "dernière minute")

Messe en semaine (Vérifiez sur le calendrier à gauche et à "dernière minute") :

  • Lundi : Adoration eucharistique à 17h00 suivie de la messe à 18h00
  • Mardi : 12h00
  • Mercredi : 12h00
  • Jeudi : 12h00
  • Vendredi : Adoration eucharistique à 17h00 suivie de la messe à 18h00
  • Samedi : 12h00 (une fois par mois à 18h00 - consultez les annonces)

 


L'église se trouve au croisement de Rua das Portas de Santo Antão et Beco São Luís da Pena, près de la salle de spectacle "le Coliseu", Metro, Bus et Parking auto : Restauradores. L'accès au rectorat se fait sur le côté de l'église.   Voir le plan

Église Saint-louis des Français, Beco São Luis da Pena, 34, 1150-336 Lisboa ou par email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Permanence assurée au rectorat les lundi et vendredi de 09h00 à 13h00 et les jeudi de 14h00 à 18h00.

Secretariat - Martine de Stoop +351 213 425 821

Recteur - Père Olivier PLICHON - +351 912 000 658 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

PhotoOLIVIERLe Père Olivier PLICHON est le recteur de Saint Louis des Français.


Né dans le diocèse de Cambrai en 1964, il a été ordonné prêtre en 1991. Il a étudié la théologie à l’Unversité de Lille, puis l'Histoire de l'Art à Paris et à l'Université Grégorienne Pontificale à Rome. Après avoir été curé de paroisse, il intègre le Diocèse aux Armées comme aumônier dans l'armée de terre, la gendarmerie, puis la Marine Nationale. Après cinq années comme aumônier des Français à Milan, il rejoint en septembre 2015 notre communauté comme Recteur.

Recteur - Père Olivier PLICHON - Rectorat : + 351 213 425 821- Mobile : +351 912 000 658 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Le Conseil pastoral est un organe explicitement voulu par le Concile Vatican II, formé principalement de laïcs.


Pour ce qui est de Saint-Louis-des-Français, le Conseil est composé de personnes qui s'intéressent à la bonne marche de ce qui concerne l'église. Personne n'y est élu : la porte est grande ouverte. 

JBNLes réunions font l'objet d'un compte-rendu qui est remis à chacun des participants au Conseil pastoral. Le Conseil pastoral gère les moyens nécessaires à l'exercice du culte et aux activités paroissiales de la communauté catholique francophone de Lisbonne.

Un bureau du conseil pastoral est constitué chaque année, de façon à apporter une permanence. Autour du Recteur, sont ainsi réunis les responsables de l'animation Pastorale (Bruno Duthoit), de la gestion (Laurent Goater), du catéchisme (Paula Abreu), et le secrétaire de bureau.

L'équipe liturgique

Pour l'animation de nos messes, plusieurs animateurs se relaient, apportant chacun leur sensibilité à des célébrations toujours très vivantes ! Si vous êtes musiciens, notre organiste Carlos Mendes et les musiciens les plus réguliers (flutistes et violonistes notamment, mais nous avons aussi parfois un yukulélé et des tambours) vous accueilleront avec plaisir !

 

Prochains événements

28
Juil
Date : 28 juillet 2017, 00:00

31
Juil
Rectorat
-
Lisboa
Date : 31 juillet 2017, 00:00
LE RECTORAT EST FERMÉ LE MATIN

07
Aoû
Rectorat
-
Lisboa
Date : 7 août 2017, 00:00
LE RECTORAT EST FERMÉ LE MATIN

14
Aoû
Rectorat
-
Lisboa
Date : 14 août 2017, 00:00
LE RECTORAT EST FERMÉ LE MATIN

21
Aoû
Rectorat
-
Lisboa
Date : 21 août 2017, 00:00
LE RECTORAT EST FERMÉ LE MATIN

28
Aoû
Rectorat
-
Lisboa
Date : 28 août 2017, 00:00
LE RECTORAT EST FERMÉ LE MATIN